Pourquoi on appelle ça une scie circulaire plongeante ?

On peut facilement être confus lors d’un achat de scie circulaire plongeante. Parfois, on se trouve face à un outil à scier mais que ce n’est pas ce qu’on cherche vraiment. Le comble, c’est que même des sites de ventes en ligne ou des sites de test les confondent également qu’on n’arrive pas vraiment à les distinguer. Voici votre guide pour éclaircir ce sujet.

Qu’est-ce qu’une scie circulaire ?

On le sait tous, une scie est un matériel qui sert à découper du bois. La scie traditionnelle est utilisée par les mains en faisant des mouvements de va et viens. Puis les constructeurs ont pu réaliser des scies électriques, c’est-à-dire, des scies qui n’ont pas besoin de votre force physique à l’utilisation. La scie circulaire en fait parti et elle est dite circulaire à cause de sa lame en forme de cercle ou de disque.

La scie circulaire est de la famille des outillages électriques et des outils électroportatifs. Cela dit, elle est de la famille de la fraiseuse, de la meuleuse, de la raboteuse, de la perceuse visseuse et de la tronçonneuse. On l’utilise dans un atelier d’ébénisterie ou à la maison, dans votre propre atelier de bricolage.

Parmi les autres types outils de sciage, on retrouve la scie sauteuse, la scie à sabre, la scie à ruban et la tronçonneuse. La scie plongeante est une variante de la scie circulaire classique. Elle diffère par la forme et par l’utilisation mais on le même principe. On va vous aider à reconnaître une scie plongeante et pourquoi est-elle nommée ainsi.

Spécificités de la scie plongeante

Sa lame, à elle, est la même que la lame de scie circulaire sauf qu’elle est cachée dans un couvercle. Lors de la coupe, l’outil se fixe sur un rail de guidage à l’aide d’une coulisse et l’utilisateur ne fait que suivre le rythme le long de la ligne de coupe. La lame va alors se plonger directement dans le matériau à découper.

Avec ce type d’outillage professionnel, il est possible de sélectionner une profondeur de coupe à l’aide d’une échelle. Celle-ci est graduée au millimètre et s’affiche directement sur l’outil. Il suffit de sélectionner la mesure correspondante à l’aide d’un bouton. Dans certains modèles, il est même possible de régler cela électroniquement.

Il est aussi possible de choisir un angle de coupe selon les besoins. On le sélectionne sur une échelle de graduation angulaire. Vous pouvez aussi faire une coupe droite ou une coupe inclinée selon votre choix. On peut même choisir entre une coupe droite, une coupe à onglet et une coupe plongeante.

Quelques exemples de scie circulaire plongeante

Comme exemple de scie circulaire plongeante, on a la Makita SP6000j. C’est une fabrication japonaise. Elle a la particularité d’être livrée directement en coffret avec le MAK-PAC qui lui sert aussi de porte outils. Ce produit est parmi les mieux notés sur internet car il est simple à utilisé et a un rapport qualité prix quasi-imbattable avec sa vitesse pouvant atteindre 5800 tr min.

Il y a aussi le célèbre Bosch pro GKT 55 GCE. Celle-là diffère de la scie circulaire Bosch pro GKS 190. Cette scie électrique peut atteindre une profondeur de coupe de 57 mm à 90° avec son poids léger de 4,7 Kg. Elle se distingue par la force de sa lame Top précision qui est considérée comme une lame très puissante.

Enfin, on a la scie plongeante de chez Feider avec la FS1612 qui se positionne comme une très belle option aussi. C’est l’une des scies plongeantes de qualités mais abordables du marché. Elle est munie d’un puissant moteur pouvant atteindre une puissance de 1300 watts et est capable de découper du contreplaqué à un métal doux.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement